Convention collective nationale du commerce et de la réparation de l’automobile, du cycle et du motocycle et des activités connexes, ainsi que du contrôle technique automobile du 15 janvier 1981

IDCC : 1090

Brochure n° : 3034

L’article de cette convention collective a été modifié :

Accord du 27 juin 2002 relatif à l’épargne salariale et à la création d’Inter-Auto-Plan Objet Article 1er

Versions de l’article

5 – Version en vigueur étendue de l’article au 17/11/2016

Le présent accord a pour objet la mise en place d’un dispositif d’épargne salariale propre à la branche professionnelle des services de l’automobile, conforme au livre III de la troisième partie du code du travail et plus particulièrement aux articles L. 3333-1, L. 3333-8 et L. 3334-1 à L. 3334-16 dudit code. Ce dispositif, qui prend le nom d’Inter-Auto-Plan, est destiné à collecter et orienter l’épargne salariale dans les cadres juridiques du plan d’épargne interentreprises (PEI) et du plan partenarial d’épargne salariale volontaire interentreprises (PPESVI).

Sont annexés au présent accord, le règlement d’Inter Auto Plan portant dispositions générales, ci-après dénommé « IAP », le règlement relatif au plan d’épargne à 5 ans (PEI), et le règlement relatif au plan d’épargne retraite collectif interentreprises (PERCO-I).


4 – Version remplacée de l’article du 16/12/2009 au 17/11/2016

Le présent accord a pour objet la mise en place d’un dispositif d’épargne salariale propre à la branche professionnelle des services de l’automobile, conforme au livre III de la troisième partie du code du travail et plus particulièrement aux articles L. 3333-1, L. 3333-8 et L. 3334-1 à L. 3334-16 dudit code. Ce dispositif, qui prend le nom d’Inter-Auto-Plan, est destiné à collecter et orienter l’épargne salariale dans les cadres juridiques du plan d’épargne interentreprises (PEI) et du plan partenarial d’épargne salariale volontaire interentreprises (PPESVI).

Le règlement d’Inter-Auto-Plan, ci-après dénommé IAP, est annexé au présent accord. Ce règlement prévoit notamment les conditions dans lesquelles les entreprises peuvent adhérer à IAP, ainsi que les modalités de constitution et de liquidation des droits des épargnants.


3 – Version modifiée de l’article du 14/06/2007 au 14/06/2007

Le présent accord a pour objet la mise en place d’un dispositif d’épargne salariale propre à la branche professionnelle des services de l’automobile, conforme au titre IV du livre IV du code du travail et plus particulièrement aux articles L. 443-1-1 et L. 443-1-2 dudit code. Ce dispositif, qui prend le nom d’Inter-Auto-Plan, est destiné à collecter et orienter l’épargne salariale dans les cadres juridiques du plan d’épargne interentreprises (PEI) et du plan partenarial d’épargne salariale volontaire interentreprises (PPESVI).

Le règlement d’Inter-Auto-Plan, ci-après dénommé IAP, est annexé au présent accord. Ce règlement prévoit notamment les conditions dans lesquelles les entreprises peuvent adhérer à IAP, ainsi que les modalités de constitution et de liquidation des droits des épargnants.

L’organisme responsable de la gestion des fonds et chargé de tenir le registre des sommes affectées à IAP est désigné par un accord distinct conclu par les mêmes organisations que les soussignées.

Indépendamment du contrôle de la gestion des fonds, organisé conformément aux dispositions du règlement susvisé, les organisations fondatrices soussignées conviennent de s’informer mutuellement sur la situation générale d’IAP ; à cet effet, elles seront rendues destinataires du rapport annuel et du procès-verbal des réunions du conseil de surveillance institués par le règlement d’IAP ; la situation générale d’IAP pourra, indépendamment de toute éventuelle négociation et sur simple demande écrite d’une organisation, faire l’objet d’une inscription à l’ordre du jour de la commission paritaire nationale des services de l’automobile.


2 – Version modifiée de l’article du 14/06/2007 au 16/12/2009

Le présent accord a pour objet la mise en place d’un dispositif d’épargne salariale propre à la branche professionnelle des services de l’automobile, conforme au titre IV du livre IV du code du travail et plus particulièrement aux articles L. 443-1-1 et L. 443-1-2 dudit code. Ce dispositif, qui prend le nom d’Inter-Auto-Plan, est destiné à collecter et orienter l’épargne salariale dans les cadres juridiques du plan d’épargne interentreprises (PEI) et du plan partenarial d’épargne salariale volontaire interentreprises (PPESVI).

Le règlement d’Inter-Auto-Plan, ci-après dénommé IAP, est annexé au présent accord. Ce règlement prévoit notamment les conditions dans lesquelles les entreprises peuvent adhérer à IAP, ainsi que les modalités de constitution et de liquidation des droits des épargnants.


1 – Version remplacée de l’article du 01/05/2003 au 14/06/2007

Le présent accord a pour objet la mise en place d’un dispositif d’épargne salariale propre à la branche professionnelle des services de l’automobile, conforme au titre IV du livre IV du code du travail et plus particulièrement aux articles L. 443-1-1 et L. 443-1-2 dudit code. Ce dispositif, qui prend le nom d’Inter-Auto-Plan, est destiné à collecter et orienter l’épargne salariale dans les cadres juridiques du plan d’épargne interentreprises (PEI) et du plan partenarial d’épargne salariale volontaire interentreprises (PPESVI).

Le règlement d’Inter-Auto-Plan, ci-après dénommé IAP, est annexé au présent accord. Ce règlement prévoit notamment les conditions dans lesquelles les entreprises peuvent adhérer à IAP.

L’organisme responsable de la gestion des fonds et chargé de tenir le registre des sommes affectées à IAP est désigné par un accord distinct conclu par les mêmes organisations que les soussignées.

Indépendamment du contrôle de la gestion des fonds, organisé conformément aux dispositions du règlement susvisé, les organisations fondatrices soussignées conviennent de s’informer mutuellement sur la situation générale d’IAP ; à cet effet, elles seront rendues destinataires du rapport annuel et du procès-verbal des réunions du conseil de surveillance institués par le règlement d’IAP ; la situation générale d’IAP pourra, indépendamment de toute éventuelle négociation et sur simple demande écrite d’une organisation, faire l’objet d’une inscription à l’ordre du jour de la commission paritaire nationale des services de l’automobile.


Pas de commentaire.

Laisser un commentaire.