Transports : Définition des emplois

rear-mirror-110228_640

Nomenclature et définitions des emplois pour le secteur des transports routiers et activités auxiliaires du transport

Personnel ouvrier

Dans le cadre des dispositions législatives et réglementaires en vigueur, le personnel ouvrier des entreprises exerçant des activités de transport de fonds et valeurs à titre principal ou à titre accessoire est classé dans les différents types d’emplois de convoyeur de fonds et valeurs suivants.

Il est distingué les modes de transport de fonds et valeurs (dont les modes opératoires sont ci-après détaillés) suivants :

  • véhicule blindé : trois convoyeurs armés ;
  • véhicule blindé équipé d’un système alternatif : trois convoyeurs ou deux convoyeurs, armés ;
  • véhicule banalisé équipé d’un système alternatif : deux convoyeurs ;
  • véhicule semi-blindé équipé d’un système alternatif : deux convoyeurs ;
  • véhicule léger destiné aux prestations de transport de fonds et valeurs pour lesquelles le seuil réglementaire des fonds et valeurs transportés ne rend pas obligatoire l’un des modes de transport.

Il est expressément rappelé que le transport de la monnaie divisionnaire, dès lors que le montant transporté est supérieur ou égal à 30 000 €, doit obligatoirement se faire en véhicule blindé avec trois hommes armés.

Chaque emploi de convoyeur, en fonction du mode de transport utilisé, comporte les missions principales suivantes :

Convoyeur-garde

Pour les prestations de transport de fonds et valeurs réalisées en véhicule blindé comportant un équipage de trois convoyeurs armés :

  •  participe au chargement et déchargement des colis ;
  • range le coffre ;
  • prépare les colis à livrer lors de la desserte ;
  • vérifie l’état des colis (plombs et scellés) ;
  • manipule les colis à l’intérieur des locaux de l’entreprise jusqu’à l’obtention de la décharge ;
  • met en œuvre les appareils de manutention ou de levage ne nécessitant pas de connaissances technologiques particulières (ex. : transpalette, hayon élévateur) ;
  • participe au nettoyage du coffre et de la cabine du véhicule ;
  • protège les membres de l’équipage depuis l’intérieur du fourgon blindé dont il a la garde à un point d’arrêt;
  • reconnaît les lieux et protège son coéquipier et les fonds et valeurs transportés lorsqu’il est affecté aux opérations de ramassage ou de livraison chez le client.

L’emploi s’exerce à partir des instructions de travail précises et détaillées sous le contrôle direct du responsable hiérarchique.
L’exécution des missions visées ci-dessus suppose les connaissances, aptitudes et autorisations suivantes :

  • un niveau de fin de scolarité obligatoire ;
  • le/ les certificats de qualification professionnelle (CQP) appropriés ou équivalence ;
  • la détention de la carte professionnelle et, lorsque nécessaire, un arrêté préfectoral d’autorisation de port d’arme ;
  • le maniement et l’entretien courants des armes et/ ou des technologies utilisées dans l’entreprise ;
  • la possession pour les conducteurs du permis de conduire en cours de validité correspondant à la catégorie du véhicule utilisé et des formations obligatoires complémentaires.

Montant de la prime de prestations sur les automates bancaires

pour 35 heures hebdomadaires ou 151,67 heures mensuelles :

Date d’application  Montant de la prime 
1er juin 2014 80 €
1er juin 2015 100 €

Pour plus de renseignements veuillez consulter la convention collective nationale des transports routiers et activités auxiliaires du transport du 21 décembre 1950. (IDCC 16)

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire.